1 jour 1 jeu : Coyotte (Gigamic)

Coyote

Re-édité par : Gigamic en 2011 (Tilsit en 2004)

Auteur : Spartaco Albertarelli

Joueur : 3 à 6

Age : 8 ans et +

Durée : env. 20 min

Idée du jeu :

Vous ne rêvez pas, voici une ré-édition du jeu Coyote édité par Tilsit. Dans la version précédente, le but était de ne pas se faire déplumer, c’est à dire perdre ces 3 plumes qu’on avait sur la tête. Dans la nouvelle version, plus de plumes, mais ce sont des tomahawks qui sont « lancés » sur la tête des perdants. Le joueur ayant reçu trois tomahawks est sorti du jeu. Le dernier joueur en lice gagne la partie après avoir fait exclure tout ses camarades.

Matériel :

– 6 bandeaux en tissus

– 30 cartes plumes

– 18 cartes tomahawks

-1 sac en tissu

– 1 règle du jeu langue française

Règle :

On distribue à chaque joueur un bandeau qu’il pose sur sa tête au niveau du front.

On mélange ensuite les cartes « plume » et on les pose au centre de la table face cachée.

Chaque joueur pioche une carte «plume» de la pioche et la glisse sans la regarder entre le bandeau et sa tête. Puis on s’observe. Le joueur voit donc les valeurs des plumes des autres mais ne connait pas la valeur de la sienne. Vient ensuite le jeu en lui même. Il consiste à donner à son tour de jeu, un nombre probable de plumes présentes autour de la table ou de dénoncer la valeur dite par le joueur précédent. Le but est de ne jamais dépasser le nombre exacte de plumes présentes sur toutes les têtes (y compris la sienne). Le nombre annoncé doit toujours être supérieur à la valeur précédente à la façon des enchères. Dès qu’un joueur déclare à son tour de jeu « coyote », il dénonce la valeur annoncée par le joueur précédent. On arrête le jeu et on pose toutes les cartes de la manche sur la table face visible (on enlèves la cartes plume de sa tête). On compte alors le nombre total de plumes. Si la valeur annoncée est inférieure ou égale à ce nombre, la valeur est juste. Le joueur ayant dénoncé se prend un tomahawk. Si la valeur annoncée est supérieure, le joueur l’ayant dite se prend le tomahawk.

Dés qu’un joueur reçoit son troisième tomahawk, il est éliminé.

Il y a trois type de cartes plumes :

– Les Vertes : les positives numérotées de 1 à 10, 15 et 20;

– Les Rouges : les négatives numérotées -5 et -10;

– Les Bleues : les spéciales (« x2« , « – MAX« , « MAX 0« , « ?« , « 0« ). Elles ont toutes un pouvoir différent sur le jeu.

Qui gagne ?

Le joueur qui arrive à éliminer tout les autres joueurs, gagne la partie.

Mon avis :

C’est un jeu d’ambiance et de bluff qui a fait ses preuves. Si on n’a pas peur du ridicule d’avoir une carte sur la tête, on peut y jouer partout. La règle est simple et les manches rapides. On rigole beaucoup. Cette nouvelle ré-édition propose une nouvelle carte action « – max » qui fait que l’on soustrait la valeur de la plus forte plume au total. Elle va poser des problèmes au début car dans la version Tilsit « – Max » équivalait à la carte « Max 0 » c’est à dire la plume de valeur maximum sera de valeur zéro.

Vous pouvez voir la vidéo sur la trictrac TV.

Merci à Gigamic pour pouvoir utiliser ces photos d’un jeu pas encore sorti.

A propos culturejeux

Animation Jeux Géants Animation Jeux de Règles Formation Jeux
Cet article, publié dans 1 jour 1 jeu, Jeux ambiance, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s